Savoir
Recycler
Ensemble

Que veut dire... ?

B :

Bio composteur

Procédé technique de préparation des matières compostables.

C :

C.S.

Collecte Sélective (emballages, verre et papier)

C.V.D.

Centre de Valorisation des Déchets

Collecte

C’est l’action de ramasser les déchets pour les transporter vers leur lieu de traitement. Il existe différentes collectes :
La collecte en porte-à-porte qui consiste à collecter votre RESTE et vos sacs jaunes devant votre habitation.
La collecte en point de regroupement qui rassemble les déchets de plusieurs habitations afin de faciliter le passage des engins de collecte (en bout d’impasse ou de rue étroite...).
La collecte en point d’apport volontaire concerne uniquement le verre et le papier que vous devez porter dans les colonnes mises à votre disposition.
La déchèterie qui est un équipement public spécialement aménagé pour y déposer les déchets encombrants ou toxiques.

Compostage

La partie biodégradable, de nos déchets, qui se décompose naturellement, donne du compost (sorte de « terreau » servant aux cultures). C’est un produit stable propre à l'enrichissement des sols.

D :

D.A.E.

Déchets d’Activités Economiques (ex D.I.B.C.)

D.A.S.R.I.

Les D.A.S.R.I. (Déchets d'activités de soins à risque infectieux) concernent l'ensemble des déchets liés à une activité de soin, comme les seringues, les lancettes et autres déchets piquants ou coupants. Ils doivent être éliminés dans des filières spécialisés. Plus d’informations…

D.D.S.

Déchets Diffus Spécifiques autrefois appelés Déchets Ménagers Spéciaux (D.M.S.) : il s’agit entre autre des peintures, vernis, solvants, bases, insecticides, engrais et aérosols des ménages

D.E.E.E.

Les D.E.E.E. (Déchets d'équipement électriques et électroniques) doivent être apportés en déchèterie. Il s'agit de matériel fonctionnant grâce à l'électricité (piles ou branché à une prise ou à un appareil utilisant de l’électricité). Plus d’informations...

D.M.A.

Déchets Ménagers et Assimilés : O.M.A. + déchets occasionnels essentiellement collectés en déchèterie (encombrants, déchets verts, déblais et gravats…)

D.S.P.

Délégation de Service Public

Déchet

Selon l’article L 541-1 du Code de l’Environnement, est un déchet : «tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l’abandon».
Désormais il n’est plus question d’abandonner ses déchets mais de participer aux tris.

Selon le petit Robert : résidu impropre à la consommation, inutilisable (et en général sale et encombrant), ce qui reste d’une matière que l’on a travaillée.
On peut classer les déchets selon leur origine (déchets municipaux, déchets industriels, déchets agricoles et déchets toxiques en quantités dispersées, etc.) ou selon leur nature (déchets organiques, déchets ultimes, etc.).

E :

Eco-organisme

Organisme agréé par les Pouvoirs publics au titre d’un Décret et chargé, de l’enlèvement ou de la reprise pour réemploi, valorisation ou traitement de déchets collectés sélectivement par les collectivités ou par les metteurs sur le marché. Les éco-organismes prennent en charge tout ou partie des frais liés à la collecte et/ou au traitement des déchets pour lesquels ils possèdent un agrément. Ces structures découlent du principe du pollueur-payeur.
Rappel de quelques éco-organismes : Eco-Emballages et Adelphe(emballages ménagers), Eco-Systèmes (D.E.E.E.), Eco-folio (papiers graphiques), Cyclamed (médicaments), SCRELEC (piles), ALIAPUR (pneus), Eco TLC (textiles).

Enfouissement

Action d’enterrer les déchets dans des Centres de Stockage de Déchets Ultimes. Ces centres sont surveillés et répondent à des exigences réglementaires et environnementales qui permettent de limiter les nuisances.

I :

I.S.D.n.D.

Installation de Stockage des Déchets non Dangereux

M :

Matière première

Matière extraite de l'environnement par l'homme dans le but de satisfaire ses besoins de fabrication

Matière première secondaire

Matière résultant du traitement, soit d'une matière première, soit d'un déchet et réutilisable dans un processus de production.

N :

Normes NFU 44 051

La norme NFU 44 051 définit les caractéristiques auxquelles doit répondre l’éco compost ménager pour pouvoir être commercialisé dans le respect de l’environnement. Elle définit des valeurs maximales pour chaque paramètre physico-chimique et biologique du compost. Ainsi des éléments tels que les métaux lourds (mercure, plomb, arsenic...) et les éléments fertilisants sont contrôlés avant la commercialisation de ce produit.

O :

O.M.A.

Ordures Ménagères Assimilées : collecte sélective et Res.T.E.

O.M.R.

Ordures Ménagères Résiduelles : Déchets collectés en mélange (poubelles ordinaires)

P :

P.A.V.

Point d’Apport Volontaire, Conteneurs spécifiques destinés à regroupés une familles de déchets en un même lieu, par exemple pour SRE, verre, papiers, cartouches d’encres...

R :

R.E.P.

Responsabilité Elargie du Producteur, le principe de la responsabilité élargie du producteur, découle de celui du pollueur-payeur. Il oblige les fabricants nationaux, les importateurs de produits et les distributeurs (pour les produits de leurs propres marques) à prendre en charge, notamment financièrement, la collecte séparative puis le recyclage ou le traitement des déchets issus de ces produits. Ils peuvent assumer leur responsabilité de manière individuelle ou collective, dans le cadre d’un éco-organisme. Dans ce dernier cas, ils adhérent à une société agréée par les pouvoirs publics, à laquelle ils versent une contribution financière.
A ce jour, existe des R.E.P. pour : emballages ménagers, D.E.E.E, papiers, médicaments, piles, pneus, textiles, D.D.S, D.A.S.R.I., meubles.

Recyclage

Action de détruire un objet en vue d’utiliser sa matière pour refaire d’autres objets soit identiques à celui d’origine (exemple le verre) soit différents (exemple le plastique). Dans ce dernier cas, la matière du déchet apparaît comme une nouvelle matière première, on parle alors de matière première secondaire.

  • Recyclé : le produit a subi un procédé de recyclage
  • Recyclable : le produit sera recyclé s’il existe une filière de recyclage et si vous respectez les consignes de tri.

Exemple : Une bouteille en plastique est recyclable. En fin de processus, elle est recyclée en laine polaire.

Réemploi

c'est un nouvel emploi d'un déchet pour un usage analogue à celui de sa première utilisation. C'est, en quelque sorte, prolonger la durée de vie du produit avant qu'il ne devienne un déchet. Par exemple, la consigne des bouteilles, à nouveau remplies après leur nettoyage.

Régénération

Procédé en général physique ou chimique ayant pour but de redonner à un déchet les caractéristiques qui permettent de l'utiliser en remplacement d'une matière première vierge.

RES.T.E.

Le RES.T.E. (RESidus des tris Effectués) désigne l'ensemble des déchets ménagers qui ne vont ni dans les sacs jaunes, ni les colonnes de tri, ni dans les déchèteries.

Réutiliser

C’est utiliser un déchet pour un usage différent de son premier emploi.

T :

Traitement

Consiste à réduire, dans des conditions contrôlées, le potentiel polluant initial des déchets. La valorisation des déchets est un traitement.

V :

Valorisation

Récupération des matières premières et/ou de l’énergie que les déchets contiennent. La valorisation regroupe toutes les actions permettant de redonner de la valeur à un déchet. Ainsi, on parle de valorisation matière pour le recyclage, de valorisation organique pour le compostage et de valorisation énergétique pour l’incinération.